Image default
Société

Fermeture de Sandaga ce vendredi : Les commerçants ne veulent pas quitter

Des commerçants de Sandaga ont entamé une gréve ce mardi pour s’insurger contre la fermeture du marché annoncée pour ce vendredi. Ces commerçants dénoncent une décision précipitée et sans discussion avec les acteurs, mais surtout l’absence d’un site de recasement devant les accueillir une fois déguerpis.
En effet, dans le cadre du projet de réhabilitation du marché Sandaga, les commerçants installés sur la voie publique sont sommés de quitter les lieux au plus tard ce vendredi 3 juillet à 20h.
Et selon un communiqué du préfet de Dakar, il s’agit notamment des occupants de cantines implantées sur l’avenue Lamine Guèye, sur la rue Sandiniéry, l’avenue Émile Badiane.
Le communiqué renseigne toujours que les formalités de réinstallation provisoire sont en cours et les intéressés peuvent se rapprocher des équipes de l’administration, sur le site du Champ de course, tous les jours de 8h à 17h avec une pièce justificative prouvant leur qualité d’occupant de cantine, car passé ce délai, l’administration se réserve le droit de procéder à la libération des emprises, selon Alioune Badara Sambe.

Related posts

Urgent, pour les étudiants une décision concernant la reprise des cours à l’UCAD

Didier Raoult : « L’Afrique tropicale est relativement protégée du Coronavirus »

ndeye saly

Covid-19 : Djidah Thiaroye Kao sous haute tension

ndeye saly

Laisser un commentaire