Image default
People et Buzz

Nébuleuse affaire de vente de la cité TSE à Tahirou Sarr : Cheikh Amar dement

Alité et très éprouvé par une maladie qui l’empêche de reprendre ses activités, Cheikh Amar est sorti de sa réserve suite à un article diffusé par un site internet parlant de la vente à Tahirou Sarr des cités TSE situées aux Almadies. Démentant cette fausse information, Cheih Amar défie quiconque de prouver le contraire, estimant ne pas être en affaires avec Tahirou Sarr ou un quelconque milliardaire. Le patron de Tse qui se demande les motivations réelles de cet article estime ne pas boxer dans la même catégorie que certains gens. Joint au téléphone, il explique que son combat aujourd’hui et pour recouvrer la santé .
Joint par la rédaction de dakaposte aux fins d’en savoir davantage sur « le rachat de la Cité Mamelles par Tahirou Sarr », le célèbre capitaine d’industries Cheikh Amar, qui séjourne depuis quelques mois en Allemagne pour des raisons médicales, a laissé entendre qu’il n’en revient pas . Et, le patron de l’entreprise TSE de renchérir: « C’est faux! Ceux qui véhiculent cette fake news n’ont qu’à publier le supposé document attestant la transaction. Comment pourrais-je vendre toute une cité? C’est une fausse information qui m’est outrageusement attribué. C’est le lieu d’inviter certains qui se targuent d’être journalistes à plus de vigilance dans le traitement de l’information. D’ailleurs, je me réserve le droit d’engager des poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs et complices de ses actes et fake news de nature à porter atteinte à ma réputation »

Pour rappel, il a été écrit par SansLimites que : « Le milliardaire Tahirou,nouveau homme fort du régime est entrain de jour en jour de démontré qu’il n’a pas volé son titre.En effet des sources concordantes nous ont certifié que le sieur Sarr,cité dans le fameux dossier des  » 94 milliards « ,vient de racheter la cité de l’homme d’affaire Cheikh Amar sis aux Mamelles. Selon toujours nos infos,le milliardaire mourides Cheikh Amar qui devait de nombreuses créances à l’État a finit par ses céder un de ses plus grands biens.

Tahirou Sarr qu’on crédite d’une capacité financière hors norme devrait reprendre les travaux d’aménagement,de voirie etc.Sanslimitesn vous promet de revenir sur cette infos avec de plus d’éléments sur les passations et contrats etc.
Mamadou Ndiaye

Related posts

HISTOIRE TRISTE D’UNE JEUNE FEMME

ndeye saly

Léopold Sédar Senghor : faire d’un poète un président #CulturePrime

ndeye saly

Matadi – Pape mbaye pékh (Akbess Diss)

Laisser un commentaire