Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 9 481 autres abonnés

ACTUALITÉS

faits divers

La Fédération sénégalaise a annoncé, ce mercredi, que le milieu parisien Idrissa Gueye avait été testé positif au Cvid-19. Tout comme Fodé Ballo-Touré.

Après de nombreux premiers cas de Covid-19 handicapants (Édouard Mendy, Kalidou Koulibaly, Famara Diedhiou…) juste avant le coup d’envoi de la CAN, le Sénégal, vainqueur sur le fil face au Zimbabwe lundi (1-0), est de nouveau touché par la pandémie. Ce mercredi, la Fédération a révélé des tests positifs concernant le milieu du PSG Idrissa Gueye, ainsi que le latéral gauche milanais Fodé Ballo-Touré (ex-Monaco, Lille).

En revanche, Saliou Ciss, Nampalys Mendy et Pape Matar Sarr ont obtenu des résultats négatifs, mettant fin à leur isolement.

Grâce à un joli et rapide but de Max-Alain Gradel (ex-ASSE, TFC), la Côte d’Ivoire a pris le dessus sur la Guinée équatoriale (1-0), ce mercredi, pour ses débuts dans la Coupe d’Afrique des nations.

Pour son entrée en lice dans la Coupe d’Afrique des nations, ce mercredi soir, la Côte d’Ivoire n’a pas dérogé à la règle du moment sur le continent : elle s’est imposée 1 à 0 contre la Guinée équatoriale, soit le même score que trois quarts (9/12) des matches disputés au Cameroun jusque-là.

Les Éléphants doivent ce succès à l’ancien Stéphanois et Toulousain Max-Alain Gradel (34 ans ; aujourd’hui à Sivasspor), auteur d’une frappe sèche dans la lucarne de Manuel Sapunga au bout de cinq minutes de jeu.

Cette victoire permet aux Ivoiriens, dirigés par le Français Patrice Beaumelle, de prendre seuls la tête du groupe E devant l’Algérie, tenue en échec par la Sierra Leone (0-0) mardi. Déjà une belle opération.

Par erreur, l’arbitre a mis un terme au match entre la Tunisie et le Mali deux fois avant la fin du temps réglementaire, mercredi, à Limbé. La rencontre ne s’est finalement pas terminée, les Tunisiens refusant de revenir.

Le Sily national de Guinée va affronter vendredi les Lions du Sénégal avec l’ambition de se qualifier pour le prochain tour à l’issue de ce derby ouest africain comptant pour la deuxième journée de la poule B de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), a déclaré le sélectionneur guinéen Kaba Diawara.

« Ça représente beaucoup », a-t-il dit en parlant du derby contre le Sénégal, « mais après ce match, il restera un autre match. Nous, ce que l’on vise, c’est la qualification (…). Nous allons affronter le Sénégal, nous avons gagné, eux aussi ont gagné. Nous allons essayer de faire un beau match, en espérant que le football sorte vainqueur » de ce duel.
« On va tout mettre pour être du côté des vainqueurs », a assuré l’ancien international guinéen, qui a pris récemment les rênes du Sily national.
Il s’entretenait avec des journalistes, peu après la victoire de son équipe (1-0) devant le Malawi, lundi, lors de la première journée.
La Guinée va affronter le Sénégal, vendredi. Un match entre les deux favoris du groupe B, mais aussi un duel fratricide entre Sadio Mané et son partenaire de club Naby Keita.
« On sait que ça sera un grand match, avec une dimension derby. Jouer contre le Sénégal qui a été mondialiste et figure parmi les meilleures nations de football du continent, c’est un match à part », a fait remarquer Kaba Diawara.
Un derby « se prépare un peu différemment », même si la rencontre de vendredi demeure « un match de poule », a souligné Kaba Diawara, qui espère récupérer ses joueurs blessés ou covidés pour aligner « la meilleure équipe » possible face au Sénégal.
Cette rencontre « représente trois points pour les gens en Guinée et au Sénégal », a ajouté le consultant de la chaine cryptée Canal+, selon qui la Guinée vise la première ou la deuxième place de la poule B.

 

La Confédération Africaine de Football (CAF) a annoncé que la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN), prévue en 2023, se jouerait en été.

Voilà une excellente nouvelle pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) et plus encore les clubs européens. La Confédération Africaine de Football a annoncé que la prochaine édition de la compétition se disputerait du 23 juin au 23 juillet 2023, en été. Le tournoi aura donc lieu après la fin des championnats européens.

L’édition actuelle prive en effet plusieurs équipes de joueurs majeurs pendant de longues semaines. De quoi donner lieu à des scènes regrettables, où certains clubs font le forcing pour empêcher leurs cadres de disputer le tournoi.

Le Sénégal vit une CAN 2021 perturbée par le covid-19 avec les cas positifs au sein de la Tanière de Kalidou Koulibaly, Edouard Mendy, Bamba DIeng et cie. Le portier sénégalais serait d’ailleurs très touché par le virus, si l’on en croit le journaliste Babacar Ndaw Faye.

Le Sénégal, qui a débuté sa CAN 2021 le lundi 10 janvier 2022, vit des moments compliqués du côté de Bafoussam. En effet, les « Lions » ont enregistré en ce mercredi, deux nouveaux forfaits pour le match de vendredi face à la Guinée avec Gana Gueye et Fodé Ballo-Touré, tous deux titulaires dans la dernière rencontre du Sénégal.

« Les cas de covid-19 sont toujours présents dans l’effectif sénégalais. Idrissa Gana Gueye et Fodé Ballo-Touré sont positifs aux tests qui ont été effectués aujourd’hui. Ce sont les deux joueurs dernièrement testés positifs », annonce Babacar Ndaw Faye.

« Pour les cas actifs, Bamba Dieng est toujours à Diamniadio. Donc, Gana et Fodé rejoignent Kalidou Koulibaly et Edouard Mendy. D’ailleurs le cas Edouard Mendy est inquiétant puis qu’il est fiévreux. Kalidou Koulibaly et cie font des exercices individuels mais lui, il est tout simplement alité », révèle notre confrère.

Selon la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Nampalys Mendy, Pape Matar Sarr et Saliou Ciss ont quitté Dakar cet après-midi à 16h. « Ils devront arriver à Douala vers 1h du matin », d’après la même source.