Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 9 485 autres abonnés

ACTUALITÉS

faits divers

Sur son but égalisateur contre les Pays Bas, Enner Valencia est entré dans la légende du football mondial.

Enner Valencia a égalisé pour l’Equateur contre les Pays Bas lors du deuxième match des phases de groupes toute à l’heure. Un seul but qui permet au joueur de se faire un dans l’histoire de la Coupe du Monde

En effet, Enner Valencia est devenu le premier joueur de l’histoire de la Coupe du Monde à marquer 6 buts consécutifs pour une nation sud-américaine.

Sadio Mané également attendait la première d’Iliman Ndiaye dans cette Coupe du monde 2022, tout comme la majeur partie des supporters des Lions du Sénégal.

Blessé et contraint de déclarer forfait pour le Mondial, qui se joue actuellement au Qatar, Sadio Mané suit de près les performances de ses coéquipiers. La star du Bayern Munich a posté une vidéo sur Instagram où il filmait l’entrée en jeu du très réclamé Iliman Ndiaye.

L’attaquant de Sheffield United s’est tout de suite mis en évidence après son incorporation tant attendue. Il a délivré la passe décisive sur le troisième but des Champions d’Afrique, inscrit Bamba Dieng.

A la suite d’un travail remarquable sur le côté, Iliman Ndiaye sert Bamba Dieng en retrait. Le numéro 20 des lions s’applique et marque le troisième but.

Et de deux pour le Sénégal. Famara Diédhiou reprend de la tête un centre de Jakobs. Quelle tête de l’attaquant de Alanyaspor.

Le Sénégal ouvre le score. Boulaye Dia vient de marquer le 1er but des sénégalais.

Composition officielle : Aliou Cissé mise sur le duo Famara-Boulaye
16. EDOUARD MENDY
03. K. KOULIBALY c
22. ABDOU DIALLO
14. ISMAIL JAKOBS
21. YOUSSOUF SABALY
06. NAMPALYS MENDY
05. GANA GUEYE
15. KREPIN DIATTA
18. ISMAILA SARR
09. BOULAYE DIA
19. FAMARA DIEDHIOU

Le gardien sénégalais Édouard Mendy, qui a raté son entrée en Coupe du monde face au Pays-Bas, traverse une période compliquée après des années d’exception.

Sa boulette sur l’ouverture du score des Pays-Bas (0-2, lundi) a entretenu bien des discussions avant d’affronter le Qatar, ce vendredi après-midi. Édouard Mendy, le meilleur gardien du monde ou presque l’an passé, serait-il redevenu un homme ordinaire ? On n’en est certainement pas là, même si, pour la première fois de sa carrière, à 30 ans, il a vécu un arrêt dans son développement supersonique.