Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 9 481 autres abonnés

ACTUALITÉS

A quelques heures de sa première sortie contre le Kenya au tournoi de Kigali qualificatif à l’Afrobasket masculin prévue en 2021, l’équipe nationale masculin e de basket du Sénégal n’est toujours pas au complet. Quatre joueurs (Maurice Ndour, Assane Sy, Youssou Ndoye et Mbaye Ndiaye) qui sont arrivées à Kigali, ne sont pas entraînés avec le groupe, ce mardi. Ils attendaient les résultats de leur test Covid-19.
Selon le coach des Lions, Boniface Ndong, cette situation va être ressentie dans le jeu des Lions, ce mercredi, lors de leur première sortie contre le Kenya.
’’C’est dommage qu’on a pu avoir tout le groupe lors de la séance d’entraînement de veille de match. Les autres équipes ont l’avantage d’avoir leur groupe à temps. Mais nous avons plus de joueurs de qualité, des professionnels qui ont l’habitude de jouer dans le haut niveau’’, rassure Boniface Ndong.
Le technicien sénégalais d’ajouter: ‘’nous avons mis en place des systèmes de jeu simples et faciles à se rappeler et quelques bases de défense collective. Nous allons faire des erreurs, mais il faut les compenser par de l’énergie.’’
L’équipe nationale du Sénégal de basket a réalisé une séance de shooting photos avant le début du tournoi qualificatif à l’AfroBasket 2021.

 Les Lions défieront les « Harambee Stars » du Kenya, ce mercredi à 15h, au Kigali Arena.

Selon L’AS, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) a un soutien de taille dans ses ambitions de diriger la Confédération africaine de football (CAF).
En effet, Me Augustin Senghor a été reçu, hier, en présence du ministre des Sports, Matar Bâ, par Macky Sall à qui il a présenté son projet en tant que candidat à la présidence de la CAF.
Sa candidature est, désormais, soutenue par le président de la République qui lui a demandé d’insister sur le caractère panafricain de son projet qui doit rassembler l’Afrique du football unie et performante.

Ahmad Ahmad, le président de la Confédération africaine de football, a été suspendu cinq ans par la FIFA, notamment pour détournement de fonds.

La commission d’éthique de la FIFA a suspendu pour cinq ans le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, lui infligeant de surcroît 200 000 francs suisses d’amende (185 000 euros), notamment pour détournements de fonds.

Le dirigeant malgache de 60 ans, à la tête du football africain depuis mars 2017 et candidat à un deuxième mandat, avait par ailleurs été placé en garde à vue pour des soupçons de corruption en juin 2019 à Paris.

Le football africain est endeuillé ce week-end avec les disparitions de l’ancien vice-président de la Confédération africaine de football (CAF), le Togolais Seyi Mémène et du président de la Fédération ivoirienne de football, Augustin Sidy Diallo.

Ancien président de la Fédération togolaise de football et ancien vice-président de la CAF pendant 11 ans, le dirigeant togolais a marqué le football africain pour être resté longtemps fidèle à l’ancien président de la CAF (1998-2017), le Camerounais Issa Hayatou.

En 2011, l’ancien vice-président, Général Mémène avait reçu
la Médaille d’or du mérite pour avoir servi le football africain.

Plus jeune, le président de la FIF, Augustin Sidy Diallo,
après deux mandats à la tête de la FIF (2012-2016 et 2016-2020), avait décidé de passer la main pour retourner à ses affaires.

Trois candidats se disputaient sa succession : son premier vice-président Sory Diabaté, un ancien vice-président de la FIF et surtout la Légende du football ivoirien, Didier Drogba.

De vibrants hommages ont été rendus aux deux hommes par la
CAF sur son site officiel.

Victorine Thiaw sera également présente pour le stage interne de préparation de l’Afrobasket U18 2020.

Franco-Sénégalaise de 17 ans, Victorine Thiaw (167 cm) a finalement opté pour les U18 du Sénégal. La jeune joueuse, qui est meneuse, est pensionnaire du Charnay Basket Bourgogne Sud (CBBS) où elle fait partie des meilleures espoirs. Et est souvent appelée en équipe première de Ligue Féminine (Élite France).

Les arbitres de lutte Sitor Ndour et Cie, qui avaient été radiés à vie ou suspendus, seront tous réhabilités.
La nouvelle équipe du CNG va les gracier lors de la réunion du Comité directeur prévue, aujourd’hui, à l’Arène nationale.
Pour rappel, Sitor Ndour a été radié à vie et ses autres collègues (Malick Ngom, Babacar Diop et Aboubacry Dramé) suspendus, respectivement, pour 5 ans et 2 ans ferme sous l’ère Alioune Sarr.

Pour leur sortie de la poule A du tournoi de la zone A de l’Ufoa qualificatif à la Can 2021, en Mauritanie, vendredi, au stade Lat-Dior de Thiès, les Lionceaux ont fait face à une équipe de Sierra Léone revancharde. C’est l’avis du Capitaine Samba Diallo, auteur du but égalisateur des protégés de Youssouf Dabo.

‘’Nous étions déterminés et engagés pour remporter cette rencontre. Mais en face il y avait une bonne équipe de la Sierra Léone. C’est une équipe qu’on avait battue l’année dernière en Guinée. Ils sont venus avec cet esprit revanchard. Ils ont travaillé pour s’améliorer’’, remarque-t-il.

Cette rencontre qui s’est soldée par un résultat nul (1-1) met Samba Diallo et ses partenaires dans une situation inconfortable. ‘’Nous sommes dans une poule à trois, nous savons qu’il faut au moins gagner un match pour espérer se qualifier.

C’est vrai qu’actuellement nous nous sommes mis en danger, mais nous allons redoubler d’efforts pour remporter notre match contre la Gambie’’, promet-il.