Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 9 486 autres abonnés

ACTUALITÉS

people et buzz

Selon la Fédération togolaise de football (FTF), le Français Claude Le Roy est le meilleur entraîneur pour aider à développer la jeune équipe du pays.

Guy Akpovi, le président de la FTF nouvellement réélu, s’est exprimé après avoir renouvelé le contrat de Le Roy.

Bien que les détails du nouvel accord n’ont pas été rendus publics, le contrat aurait été prolongé de trois ans.

Ce renouvellement de contrat intervient alors que de nombreux Togolais sont mécontents des récents résultats obtenus par le septuagénaire, qui est aux commandes de l’équipe depuis avril 2016.

« Le contrat de Claude a été renouvelé avec des objectifs bien sûr », a insisté Akpovi, qui a été réélu samedi.

« Claude Le Roy doit maintenant essayer de nous qualifier pour la Coupe d’Afrique des Nations 2021 et la Coupe du monde 2022 ».

« Je crois que nous devons tous oublier le passé et nous remobiliser derrière notre équipe senior pour que nous puissions vraiment atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés ».

« C’est vrai que quand les résultats ne vont pas dans votre sens, les gens sont malheureux et on dit que c’est la faute de l’entraîneur ».

« Mais nous devons aussi comprendre que notre équipe est très jeune et que nous avons beaucoup de jeunes joueurs qui attendent et qui vont peut-être rejoindre le nid des éperviers ».

« C’est une question de patience. Les choses vont changer. Je dis que les choses vont changer. »

Sous la direction de Le Roy, le Togo n’a pas réussi à se qualifier pour la Coupe d’Afrique des Nations 2019 après avoir atteint la finale en 2017, alors qu’il était entraîneur pour sa neuvième CAN.

Les éperviers ont terminé à la dernière place d’un groupe qui a vu l’Algérie et le Bénin se qualifier pour la phase finale en Egypte, la Gambie se classant troisième.

Le Togo n’a remporté qu’un seul des sept matches de 2019, avec trois nuls et trois victoires.

Il a toutefois atteint la phase de groupes des qualifications pour la Coupe du monde 2022 grâce à une victoire 3-1 sur les Comores.

Ils ont ensuite perdu 1-0 contre les Comores à Lomé lors du premier match de qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations 2021, avant de terminer l’année par un 1-1 à Nairobi contre le Kenya.

 

Touché aux ischio-jambiers jeudi dernier face à Wolverhampton (2-1), Sadio Mané, sera éloigné des terrains jusqu’au 15 février prochain, a annoncé Liverpool, ce mardi, dans un communiqué officiel.

Blessé aux ischio-jambiers jeudi dernier face à Wolverhampton (2-1) et forfait face à Shrewsbury dimanche en FA Cup (2-2), la super star sénégalaise de Liverpool, Sadio Mané, devrait manquer encore les trois prochaines rencontres des « Reds ». L’information a été confirmée ce mardi par un communiqué publié sur le site officiel du club de la Mersey: «Sadio Mané souffre d’une légère déchirure musculaire aux ischio-jambiers.

Il sera ainsi absent contre West Ham (28 janvier), Southampton (1er février) et Shrewsbury (4 février). Après la trêve hivernale (entre le 4 et le 15 février), il sera sur la bonne voie pour un retour» indique le communiqué.

Mané devrait donc effectuer son retour le 15 février mais il sera par conséquent à court physiquement en vue du choc face à l’Atlético Madrid, le 18, en huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions UEFA. Il fera son retour à la compétition trois jours avant la rencontre mais est-ce qu’il sera retenu dans le groupe par son coach ? Verdict dans les prochains jours…

 

« Mamba out ». Légende du basket, Kobe Bryant est mort ce dimanche 26 janvier dans un accident d’hélicoptère près de Los Angeles. Le basketteur, qui s’est définitivement approprié les numéros 8 et 24 sur le terrain, était également connu comme « The Black Mamba », surnom qu’il s’est lui-même attribué.

Au début des années 2000, la carrière de Kobe Bryant explose: plus jeune joueur de l’histoire à devenir All Stars à 19 ans, il cumule les titres de champion de NBA en 2000, 2001 puis 2002 avec les Los Angeles Lakers.

Mais l’année 2003 sera terrible. Le joueur est accusé de viol par une employée d’un luxueux complexe hôtelier dans le Colorado où il séjournait, en convalescence, après une arthroscopie d’un genou.

Devant la justice, il reconnaît avoir eu une relation sexuelle avec la jeune femme de 19 ans qui était, selon lui, consentante. Le procès est finalement annulé en 2004 après le refus de témoigner de sa victime, avec qui il a trouvé un accord loin des tribunaux.

Cet épisode marquera à jamais le joueur. Dans son documentaire « Kobe Bryant’s Muse » sorti en 2015, il explique que c’est à ce moment qu’il a eu l’idée de son surnom « The Black mamba », du nom du redoutable serpent dont la morsure peut venir à bout d’un homme adulte.

« The Black Mamba », de l’alter ego juridique…

Comme il l’expliquera par la suite, l’idée lui vient en regardant « Kill Bill » de Quentin Tarantino, où le nom du serpent sert de code. Mais plus qu’un surnom, la création de « The Black Mamba » a été pour le joueur un moyen de prendre du recul dans une période troublée.

« Je suis passé du statut d’une personne au sommet de son art, où le meilleur était à venir, à, un an plus tard, quelqu’un qui n’avait absolument aucune idée de ce que sa vie allait devenir ou même s’il allait pouvoir vivre », expliquait le joueur.

Sur les terrains, la star d’hier est huée par les supporters des équipes adverses. « Les terrains, ce lieu qui était mon refuge, est désormais sous le feu de toutes les attaques », reconnaît Kobe.

« Je devais me séparer de moi-même. J’avais l’impression que tout me tombait dessus en même temps. Ça devenait vraiment vraiment perturbant. Je devais organiser les choses. Alors j’ai créé The Black mamba ».

Si « Kobe » reste sur les parquets de basket, « The Black mamba » prend donc le relais sur le terrain judiciaire. « J’avais besoin de créer une sorte d’alter ego, juste pour moi, pour que lorsque je rentre en jeu je sois quelqu’un de différent, pas celui que j’étais assis au tribunal », affirmait le joueur.

Dans son documentaire, le basketteur attribue d’ailleurs une véritable personnalité à son alter ego: « Dans l’idée, c’était ‘je vous emmerde tous’. Je vais détruire tous ceux qui arrivent dans ce procès. J’avais toute cette frustration que j’avais besoin d’exprimer. C’était comme une avalanche. Il n’y avait rien qui aurait pu se mettre sur le chemin. Rien ne pouvait m’arrêter », raconte-t-il dans « Muse ».

… au surnom mondial

La fin du procès ne marquera pas la fin du « Black mamba ». Bien au contraire. Même si l’image de Kobe Bryant restera entachée par l’affaire, son surnom de « Black Mamba » s’impose pour décrire l’un des meilleurs joueurs de tous les temps.

Les fans se l’approprient rapidement et en 2011, la marque Nike crée une publicité dans lequel le joueur se retrouve face au producteur Robert Rodriguez, qui lui propose de « faire un film sur le Black Mamba. »

En 2016, Barack Obama, alors président des États-Unis, reprend même le terme pour une séquence devenue culte: son « mic’ drop » au dîner des correspondants de la Maison-Blanche, où il finit son discours avec un « Obama Out » et un lâcher de micro inspiré du « Mamba out » de Kobe Bryant lors de son dernier match quelques semaines plus tôt. Ce dimanche, c’est ce surnom qui a résonné dans les stades, pour rendre hommage à la légende disparue.
Le HuffPost

 

 

Kobe Bryant n’aurait passé le relais à personne d’autre que sa fille « Gigi »

Les Lions du Sénégal vont vivre 18 mois chargés dans le cadre des éliminations de la Can 2012 et du Mondial 2022. Les qualifications pour la CAN 2021. 10 matches seront disputés par les « Lions » à partir de mars 2019, pour la suite des éliminatoires pour Cameroun 2021, qui ont démarré depuis novembre 2019. Le sélectionneur national, Aliou Cissé rencontre son staff, ce mardi, pour préparer ces différents rendez-vous, selon le quotidien sportif « Record ».

Calendrier des Lions du Sénégal

Qualifications CAN 2021
Mars 2020
3e journée
Sénégal-Guinée Bissau
4e journée
Guinée Bissau-Sénégal
Juin 2020
5e journée
Congo-Sénégal
Septembre 2020
6e journée
Sénégal-Eswatini

Qualifications Mondial 2022
Octobre 2020
1ère journée
Sénégal-Togo
Novembre 2020
2e journée
Congo-Sénégal
Mars 2021
3e journée
Sénégal-Namibie
4e journée
Namibie-Sénégal
Septembre 2021
5e journée
Togo-Sénégal
Octobre 2021
6e journée
Sénégal-Congo

Le Sénégal a annoncé sa candidature à l’organisation d’une Coupe d’Afrique des Nations de football, hier lundi, à Dakar, lors d’une réunion entre le Ministre des Sports, Matar Bâ, les présidents de Fédérations sportives et le CNOSS, en prélude aux Jeux olympiques de la Jeunesse de 2022 (JOJ), qui se tiendront à Dakar. Ce sera soit en 2027 soit en 2029, puisque les 3 prochaines éditions ont été déjà attribuées. En 2021, au Cameroun, en 2023 en Côte d’Ivoire et en 2025, en Guinée-Conakry.

Les « Reds » ont perdu Sadio Mané, sorti sur blessure, ce jeudi à la demi-heure de jeu, précisément à la 33e minute de jeu, lors du match contre les  Wolves (1-1) Selon les dernières nouvelles, l’international Sénégalais serait touché aux ischio-jambiers. Toutefois la gravité de la blessure devrait être connue dans les prochaines heures.
L’entraîneur des Reds, Jürgen Klopp, préfère rester serein. « C’est vraiment dommage que Sadio ait dû sortir. J’espère que ce n’est rien de grave, juste un coup. Nous verrons demain », a-t-il rapporté hier après la rencontre. Liverpool devra compter sur un effectif au complet avant d’aller défier l’Atletico Madrid en 8e de finale de Ligue des Champions le 18 février prochain.

Ligue 1 Sénégalaise : Programme et enjeux de la 7ème journée...

Pour cette 7ème journée de championnat, le leader Teungueth FC (16 points +) reçoit ce samedi à Ngalandou Diouf le 8ème, l’Asc Ndiambour (7pts +7.)  Avec comme objectif affiché de s’imposer à domicile, et mettre la pression sur leur poursuivant direct l’As Douanes (2ème, 13pts +7.)

Les « Douaniers » qui restent sur une belle victoire (2-0) dans l’antre de l’AS Pikine, entend suivre le rythme infernal imprimé par les poulains de Youssouph Dabo. Sauf que la tâche sera loin d’être simple pour les « Gabelous » qui feront face à Diambars de Cheikh Ahmadou Bamba Dieng (Le meilleur buteur de la L1 avec 8 buts.) 

Les « Diambars » qui stagnent à la 7ème place, voudront se relancer suite à leur déconvenue (2-1) contre TFC lors de la précédente journée.

 

Dans le second match de ce samedi, le Dakar Sacré-Cœur 3ème avec 11 points voudra confirmer son bon début de saison face à un Jaraaf particulièrement fébrile  (9ème, 7 pts). Les « Vert et blanc » surclassés au tour précédent par le Stade de Mbour (1 – 3), tenteront d’éviter une seconde défaite d’affilée.

 

Le dimanche 26 janvier, le derby Mbourois, sera extrêmement attendu entre le Stade de Mbour (11ème 7 pts) et Mbour Petite-Cote (4ème 9 pts.) À signaler que les deux formations retrouvent des couleurs avec notamment un succès signé par les deux formations Mbouroises à l’issue de la précédente journée.

À souligner le choc entre les « Verts » du Casa et une équipe de Génération Foot (10ème 7pts) en danger (Déjà trois défaites dont deux à domicile.)

 

Le programme de la 7ème journée de Ligue 1 : 

Samedi 25 janvier

 

Teungueth FC – Ndiambour 16h30 stade Ngalandou Diouf : 

 

Dakar Sacré-Cœur – Jaraaf   16h30 stade Amadou Barry 

 

Dimanche 26 janvier

 

Stade de Mbour – Mbour PC  16h30 à Caroline Faye  

 

Casa Sports – Génération Foot  16h30 stade Aline Sitoé Diatta 

 

AS Douanes – Diambars  16h30 stade Amadou Barry  

 

Gorée – Niary Tally 17h au stade de Mbao 

 

CNEPS Excellence – AS Pikine  18h au stade Lat-Dior