Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 9 485 autres abonnés

ACTUALITÉS

people et buzz

L’Observatoire des données de performances sportives, Opta a établi cette semaine un classement des meilleurs dribbleurs en Europe, en tenant compte du nombre moyen de dribbles réussis par rencontre depuis le début de l’exercice 2019/2020.

Sans surprise, c’est la super star auriverde du Paris Saint-Germain, Neymar Jr, qui trône en tête, avec un ratio de 5,7 dribbles réussis par rencontre disputée dans cette première moitié de saison.

Avec un impressionnant total de 5,6 dribbles réussis par match, la superstar sénégalaise de Liverpool, Sadio Mané, peut également se targuer d’être le deuxième joueur le plus habile au monde dans ce domaine, devançant le génie argentin du FC Barcelone, Lionel Messi (5,5).

Une statistique qui confirme que le « meilleur joueur africain 2019 » respire la confiance et que son bagage technique lui permet de se distinguer une nouvelle fois, au sommet du football européen.

Il convient de noter que le TOP 5 est complété par le virevoltant milieu de terrain espagnol du Bayern Munich, Thiago Alcantara (4,7 dribbles/match), en compagnie du jeune ailier français de Newcastle United, Allan Saint-Maximin (4,5).

Ci-après le Top 5 des meilleurs dribbleurs du « Vieux Continent » : (11/02/2020)

1 – Neymar Jr (Brésil, PSG) : 5,7

2 – Sadio Mané (Sénégal, Liverpool) : 5,6

3 – Lionel Messi (Argentine, FC Barcelone) : 5,5

4 – Thiago Alcantara (Espagne, Bayern Munich) : 4,7

5 – Allan Saint-Maximin (France, Newcastle United) : 4,5

Ousmane Dembélé vient d’être opéré en Finlande. Le FC Barcelone a annoncé que l’intervention chirurgicale s’était bien déroulée.

Le club catalan estime que l’ailier français pourra faire son retour sur les terrains dans six mois. Dembélé est donc forfait pour le prochain Euro.L’ailier se remettait déjà d’une blessure aux ischio-jambiers lorsqu’il a connu une autre blessure à l’entraînement, la semaine dernière.

Souffrant de problèmes de santé qui l’empêchent de se déplacer correctement, Pelé, la star brésilienne vainqueur de trois Coupes du monde et aujourd’hui âgé de 79 ans, est déprimé, selon le témoignage de son fils.

C’est son fils, Edinho, lors d’une interview à TV Globo, qui a donné des nouvelles, pas très rassurantes de son illustre père, Pelé.

L’un des plus grands joueurs de l’histoire, triple vainqueur de la Coupe du monde avec la Seleçao (1958, 1962, 1970), est déprimé par sa mauvaise santé et hésite à quitter son domicile, puisqu’il ne peut plus se déplacer sans aide.

L’ancien attaquant de Santos, qui aura 80 ans le 23 octobre prochain, souffre de problèmes de hanche depuis des années et il a désormais besoin d’un déambulateur pour marcher. Beaucoup de ses récentes apparitions publiques l’ont été en fauteuil roulant.

« Il est assez fragile, il a eu une arthroplastie de la hanche et n’a pas de rééducation adéquate, a déclaré Edinho. Ce problème de mobilité a déclenché une sorte de dépression. Imaginez, il est le Roi, il a toujours été une figure imposante et, aujourd’hui, il ne peut pas marcher correctement. Il vit reclus. »

Le Comité National de Gestion (CNG) de lutte, a lourdement sanctionné Niakh Diarignou et Alioune Sèye 2, après les indidents survenus, le week-end dernier à l’Arène nationale. Niakh Diarignou et son écurie ont été suspendus pour 12 mois et son reliquat a été confisqué. L’individu qui a aspergé Alioune Sèye 2, a été interdit définitivement d’enceinte, selon Thierno Kâ, deuxième vice-président et chargé de communication du CNG. Pour sa part, Alioune Sèye 2 a été suspendu pour 6 mois, pour avoir cherché à se faire justice.

Le gardien international sénégalais, Alfred Gomis, victime samedi d’une blessure ayant entrainé une rupture du ligament postérieur de son genou droit, sera forfait pour la double confrontation entre le Sénégal et la Guinée Bissau dans les cadre des éliminatoires de la CAN 2021 (en mars). IL sera indisponible, a priori, « entre deux et trois mois », informe le site du quotidien sportif français, l’Equipe rappelant qu’il a été blessé après un choc avec l’attaquant nantais, Moses Simon.

« Le diagnostic a été confirmé par une IRM passée par le gardien ce lundi midi », informe le site spécialisé au sujet du gardien sénégalais sorti à la mi-temps de cette rencontre comptant pour la 24-ème journée de Ligue 1 française. Doublure d’Edouard Mendy en sélection nationale, il avait réussi un brillant intérim après la blessure de ce dernier lors de la CAN 2019 en Egypte où il avait livré cinq matchs.

« Le coup est rude pour Dijon, Gomis ayant contribué au redressement du club bourguignon (17e) avec six clean sheets », a ajouté l’Equipe précisant que ‘’cette rupture, moins grave que celle du ligament antérieure, ne nécessite pas d’opération et le gardien sera, sauf complication, indisponible entre deux et trois mois ».

« Durant cette période, il devra s’atteler à des séances de renforcement musculaire, tandis que la cicatrisation se fera de manière naturelle’’, a souligné le journal, repris par l’APS, non sans indiquer que l’international sénégalais pourrait faire son retour dans le but du DFCO d’ici à la fin de saison.

Selon les informations du Daily Mail, les joueurs de Liverpool devraient toucher une prime gargantuesque en cas de succès en Championnat cette saison.

Nantis d’une avance de 22 points à la tête de la Premier League, les Reds y vont tout droit et devraient empocher une prime substantielle s’ils parviennent à succéder à Manchester City.

La publication anglaise affirme ainsi que les hommes de Jurgen Klopp partageront une somme de 4 millions de livres sterling (4,7 millions d’euros) en cas de sacre national. Le Mail précise ainsi que la part de chaque joueur ayant pris part à la campagne sera déterminée en fonction du nombre d’apparitions en Premier League sur la saison.

Pour rappel, le bonus reçu par les Reds pour avoir remporté la C1 la saison dernière culminait à 8,2 millions d’euros. Soit le double de ce qu’ils pourraient toucher en gagnant la Premier League au bout de l’exercice actuel.

Le Come back High class de Sadio Mané

Edinson Cavani est de retour au premier plan avec son but plein d’opportunisme, le report du match contre West Ham inquiète Pep Guardiola, le Real Madrid et le FC Barcelone ne lâchent rien dans la course au titre en Liga, et le derby de Milan passionne la presse italienne, voici votre revue de presse du 10 février 2020.

Manchester City face à ses doutes
La tempête Ciara laisse Manchester City dans l’incertitude ! L’équipe de Pep Guardiola voulait se rassurer face à West Ham, après sa grosse déconvenue contre Tottenham le week-end dernier (0-2), mais les intempéries qui ont touché l’Angleterre ont obligé les Citizens à un repos forcé. Pas de quoi se rassurer pour The Sun et The Mirror avant d’affronter Leicester pour la prochaine journée de Premier League et surtout avant le 8e de finale aller de la Ligue des Champions face au Real Madrid.

La course au titre fait rage en Espagne
Le FC Barcelone et le Real Madrid se rendent coup pour coup en Liga ! Vainqueurs respectivement du Betis Séville (3-2) et d’Osasuna (4-1), les deux cadors font la Une des médias locaux. Pour le journal Marca, le Real peut prétendre au titre de champion avec cet état d’esprit alors que dans la presse catalane le caractère des Blaugranas est aussi mis en avant comme le souligne Mundo Deportivo. Pour le journal Sport, les coéquipiers de Lionel Messi peuvent encore y croire, car seulement 3 points séparent les deux formations.

La Serie A brille de mille feux
Un match qui restera dans les annales ! Menée 2 buts à 0, l’Inter s’est refait la cerise en une mi-temps face à l’AC Milan. L’équipe d’Antonio Conte a arraché une précieuse victoire dans la course au titre avec 4 buts en seconde période. Une performance saluée par la Gazzetta dello Sport ou encore Tuttosport pour qui la fin de saison s’annonce épique avec trois équipes qui se tiennent en 1 point au classement.